De son côté, la politique commune de la pêche (PCP) apporte une aide directe de l’ordre de 1,25 milliard d’euros. Globalement, la stratégie concerne les huit États membres qui bordent la mer Baltique. La stratégie exposée ici constitue donc également une première étape importante de l’appréciation de la politique maritime intégrée dans la région de la mer Baltique.La présente communication définit la stratégie souhaitée par le Conseil européen. Il apparaît clairement que nul n’est en mesure, isolément, d’appliquer l’éventail de mesures nécessaires pour relever les défis auxquelles la région est confrontée et exploiter pleinement son potentiel. Mer épicontinentale peu profonde, elle constitue l'élément le plus interne de la Méditerranée arctique. Les politiques relatives au marché unique, l’agenda de Lisbonne et le «Small Business Act» devront étayer les composantes correspondantes de la stratégie, particulièrement le chapitre consacré à la prospérité, et l’espace européen de la recherche, conjugué au 7e programme-cadre (FP7), son instrument de financement, constitueront une base solide pour la gestion durable du bassin de la mer Baltique. L’est et le nord sont encore trop isolés du reste de l’Union. La stratégie: un cadre intégré pour relever les défis et exploiter le potentiel de la région de la mer BaltiqueL’analyse effectuée par la Commission[3] fait apparaître ce qui suit.- Une démarche intégrée est indispensable au développement durable de la région de la mer Baltique, dont les problématiques sont liées: par exemple, l’amélioration de la qualité de l’eau de mer permet d’accroître le potentiel des activités maritimes, ce qui entraîne un renforcement de l’emploi et impose de développer les liaisons de transport. Il constitue, toutefois, une stratégie intégrée: bien souvent, les mesures proposées relèvent de plusieurs des objectifs définis. Le processus de traitement des données personnelles est décrit en détail dans la En cliquant sur "Accepter et fermer", vous acceptez que vos données personnelles soient utilisées dans les buts décrits ci-dessus.Vous pourrez revenir sur votre choix et retirer votre consentement en utilisant n’importe quel autre moyen indiqué dans la S'étant imposé ce mardi soir face à Leipzig sur le score de 3:0, le club parisien s'est ainsi qualifié pour la finale de la Ligue des champions, une première. Une réévaluation de la valeur ajoutée européenne de la stratégie et de l’application du plan d’action est prévue pour 2011.- L’application sur le terrain — qui incombe aux partenaires déjà actifs dans la région — sera adaptée aux objectifs de la présente stratégie. Le niveau élevé des prix s’explique quant à lui par le manque d’infrastructures ou la faible densité de services. Propositions en matière de gouvernance et de concrétisationÀ la lumière des présentes conclusions, et compte tenu de la souplesse nécessaire en raison de l'étendue du champ d'action, la Commission présente les propositions ci-dessous en matière de gouvernance et de concrétisation.- Conception des politiques: la coopération entre les États membres en vue de l’adoption de mesures concrètes fera l’objet d’une surveillance générale au niveau des structures communautaires, ainsi que de rapports réguliers et de propositions de recommandation de la Commission au Conseil. Ce plan d’action s’articule autour des quatre grands piliers. Ces pays riverains, ainsi que la mer proprement dite, font l'objet, depuis 2009, d'une « stratégie de la Commission européenne en faveur du développement de la région de la mer Baltique » [1], incluant un effort de dépollution de la Baltique et un système commun de surveillance maritime. Des obstacles pratiques aux échanges de marchandises et de services persistent malgré le marché intérieur. Les autorités de programmation peuvent réexaminer les critères d’attribution afin de faciliter la sélection de projets pertinents au regard de la stratégie. Elle est assez peu profonde (en moyenne 50 mètres contre 1 500 mètres pour la mer Méditerranée) et presque entièrement fermée. Aucune preuve n’atteste cependant d’une collusion entre Donald Trump et le gouvernement russe visant à influer sur les élections de 2016, précise encore cette enquête, confirmant les conclusions du rapport Mueller.La fille cadette de Marine Le Pen a été victime d’un cambriolage, selon Le Parisien. Enfin, la coopération avec la Russie dans le domaine de la pêche se fondera, le cas échéant, sur l’accord UE-Russie ad hoc.Considérant la quasi-unanimité des réponses aux consultations effectuées — tous niveaux et types de partenaires confondus —, la Commission est convaincue que le meilleur moyen de relever les défis et d’exploiter le potentiel de la région est d’adopter une stratégie régionale multisectorielle intégrée.

Par ailleurs, la Commission accueillera favorablement toute modification nécessaire des programmes allant dans ce sens.En outre, les États membres sont convenus d’examiner les projets et les mesures de financement qui répondent aux priorités de la stratégie et font l’objet d’un financement national. Open menu. Ce problème est connu depuis de nombreuses années, mais l’efficacité des mesures prises jusqu’ici n’a pas été suffisante pour plusieurs raisons: la pression croissante exercée par les populations, le fait que les mesures agricoles n’ont pas été suffisamment ciblées sur les zones d’agriculture intensive, et le délai entre l’adoption des mesures et l’apparition de résultats significatifs.La pêche a également des répercussions importantes sur l’écosystème. Les réseaux transeuropéens de transport et d’énergie constitueront la pierre angulaire des piliers «accessibilité» et «attractivité».