Cette édition se veut être un voyage aux multiples escales possibles à travers l’Océan Atlantique, l’Océan Pacifique, l’Océan Indien, la Mer Méditerranée, les Océans Arctique et Antarctique : les Pôles.Grâce à une scénographie créative et immersive, les visiteurs découvriront la flottille, la gastronomie, la musique et les techniques de pêche de chaque escale… Autant de découvertes qui permettront de se plonger dans une ambiance unique.Chers festivaliers, partenaires, bénévoles et prestataires du festival, Suite à l’allocution du président de la République, du 13 avril, c’est avec tristesse que nous sommesNotre engagement écologique avec Le Cèdre Consciente de l’impact écologique que peuvent représenter les Fêtes maritimes internationales de Brest, nous poursuivons édition après édition, notre300 acteurs économiques mobilisés pour Brest 2020 ! Du 5 au 9 mai 2020 : Tahiti Pearl Regatta, à Tahiti, en Polynésie française . Mais il y aura tous les éléments de transition météorologique d'un tour du monde.A l'issue de la course, le Team Actual Leader devrait avoir validé 95% de l'évolution et du potentiel du bateau, aussi bien techniquement, sportivement, que maritimement. Cette édition se veut être un voyage aux multiples escales possibles à travers l’Océan Atlantique, l’Océan Pacifique, l’Océan Indien, la … Publié le 05 octobre 2019 à 07h00 Fêtes maritimes Brest 2020. Avec en 2019 Brest atlantiques et ses deux caps à franchir, puis en 2023 Brest Oceans, premier tour du monde en solitaire en maxi trimaran, les skippers de la Classe Ultim 32/23 ouvrent un nouveau chapitredu grand livre de la course au large.Quelques semaines avant les Fêtes maritimes de Brest 2020, du 10 au 16 juillet, ces géants de la course au large qui embarquent à leur bord des technologies qui équiperont les navires du futur contribueront de nouveau à braquer tous les projecteurs sur notre territoire et son excellence maritime.Tous les Brestoises et Brestois, sauront encore une fois se mobiliser pour faire de cet événement une belle fête populaire de la voile et de l’engagement sportif et maritime.C'est un parcours très mythique, avec une descente et une remontée de l'Atlantique, comme un tour du monde, sans le grand sud. C'est aux portes de la cité du Ponant que sera révélé le classement final de ce triangle Atlantique de 14 000 milles nautiques en compétition sans précédent.Brest Atlantiques est une course née des avaries rencontrées sur la dernière Route du Rhum – Destination Guadeloupe et de la capacité des membres de la Classe Ultim 32/23 à s'engager solidairement, en collaboration avec Brest Métropole. C'est désormais la course au large qui s'arrime au port finistérien. Fêtes maritimes Brest 2020. Cette course uniquement réservée aux ULTIMS, organisée par Brest Ultim Sailing, est LE premier événement de la Classe Ultim 32/23. L' anticyclone de Sainte-Hélène en sera le grand ordonnateur...Le contournement de ce dernier par le sud fera bénéficier les compétiteurs de vents portants pour rejoindre la seconde marque de parcours, l'île Robben aux abords de Cape Town. Ce sera la première difficulté du parcours. Jacques Caraës, directeur de course, évoque un parcours inédit pavé de nombreux pièges météo, nota… Quelques semaines avant les Fêtes maritimes de Brest 2020, du 10 au 16 juillet, ces géants de la course au large qui embarquent à leur bord des technologies qui équiperont les navires du futur contribueront de nouveau à braquer tous les projecteurs sur notre territoire et son excellence maritime.

Écrin sans nulle autre pareille, la rade permettra aux brestois, finistériens, bretons et davantage encore, de regarder partir les Ultims, le 5 novembre prochain, vers l'immense atlantique, terrain de jeu automnal d'Actual Leader, du Maxi Edmond de Rothschild, du Trimaran MACIF et de Sodebo Ultim 3 pour une boucle de 14 000 millesLe 5 novembre 2019, "Brest Atlantiques" donnera l'envol des plus merveilleux multicoques océaniques qui soient. Plus de 300 Brest s’inscrit décidément dans le paysage de la course au large. Les 4 Ultims seront réunis pour prendre le départ d'un parcours triangulaire de 14 000 milles nautiques sur les Atlantiques nord et sud : Actual Leader de Yves Le Blevec, Trimaran MACIF de François Gabart, Maxi Edmond de Rothschild de Franck Cammas et Charles Caudrelier, Sodebo Ultim 3 de Thomas Coville.La première section de parcours de 5 000 milles nautiques conduira les 4 duos vers les côtes brésiliennes, pour laisser sur bâbord, en première marque à contourner, l'archipel des îles Cagarras en baie de Rio de Janeiro.Jusqu'à la latitude des Açores, la probabilité est forte de devoir affronter des passages de fronts avec des vents contraires. Notre expérience du bateau, que nous avons pris en main en décembre 2018, sera alors très construite.C'est une histoire de rencontres. Cela pourra amener à des choix de trajectoires très sud en latitude. Cap sur Brest 2020 Donner du sens et revenir à l’essence des Fêtes maritimes : voilà le fil rouge de la 8ème édition des Fêtes maritimes internationales de Brest 2020. Donner du sens et revenir à l’essence des Fêtes maritimes : voilà le fil rouge de la 8ème édition des Fêtes maritimes internationales de Brest 2020. Autrement, le Louisiane 3 est utilisé par son propriétaire pour mouiller son filet du côté de Plougonvelin. LE jeu gratuit de course à la voile et de régates ! Depuis, le bateau a participé à tous les rassemblements de Brest 2000, 2004, 2008, 2012 et 2016. Elle est la première course d'un programme ambitieux pour les années à venir.Brest Atlantiques est aussi le fruit d'une réflexion entre les armateurs et les skippers de la classe qui devaient intégrer des paramètres complexes tels que l'innovation importante et récente des bateaux , leur fiabilité et l'intérêt sportif et médiatique de l'événement.Afin de partager au mieux et entrer au coeur de Brest Atlantiques, qui est la plus longue course en double jamais réalisée, un « media man » sera à bord pour faire vivre, au quotidien, l'aventure de ces marins et de ces bateaux d'exception.Brest Atlantiques, qui est l'équivalent d'un demi-tour du monde, va, enfin, permettre une première confrontation passionnante entre ces skippers hors pair et c'est ce que la Classe Ultim 32/23 pouvait rêver de mieux à peine un an après une édition 2018 d'un Rhum compliqué.Nous aurons à coeur de partager cette belle aventure.Brest, par son ancrage géographique, son histoire, et la passion des brestoises et des brestois pour tout ce qui a trait à la mer, entretient une relation particulière avec l’océan, qu’il s’agisse de sa découverte, de sa protection, de sa valorisation…Cette ambition maritime de notre territoire permet aujourd’hui à de multiples activités scientifiques, de recherche, sportive et de loisir de trouver ici les conditions de leur développement.Ce lien unique de Brest à la mer a naturellement conduit  les organisateurs de Brest atlantiques en 2019 et de Brest Océans en 2023 à choisir Brest comme port d’attache et de rayonnement de leurs projets.

Pour la première fois, la légendaire The Transat partira ainsi du port brestois en mai 2020.