Dans les immeubles récents, le box apparaît toujours extrêmement sec, défaut rédhibitoire en matière de vins. La sécheresse est certainement l’un des pires ennemis du vin. Quel que soit le type d’espace où vous désirez stocker vos vins (box en ciment, garage, cave enterrée ou semi-enterrée), il faut commencer par résoudre ces questions : est-il à la bonne température ? Si vous êtes bricoleur, confectionnez un meuble capitonné avec de la laine de verre en ménageant deux petites ouvertures sur plusieurs parois, à des hauteurs différentes, pour favoriser la circulation de l’air.
Ce type de cave peut aussi servir de cave-relais dans le cas fréquent où la vraie cave ne se trouve pas sur son principal lieu de résidence. Si vous avez la chance d'avoir un sous-sol enterré, vous vous poserez la question de la température idéale pour conserver votre vin, du degré d'humidité qui va bien et de comment le vérifier. Dans les constructions anciennes, le box n’est souvent qu’un espace isolé du reste de la cave par des planches de bois : les risques de vol deviennent énormes. Une porte blindée avec une serrure à points est une condition sine qua non pour assurer votre cave contre les visites indélicates. Que votre maison soit encore en construction ou qu’elle soit déjà terminée et que vous souhaitiez seulement réaliser votre cave à vin, tout est possible !Ne craignez pas les murs porteurs : les formes ovoïdes des caves à vin enterrées proposées par Hélicave by Harnois vous permettent une excavation sans risque, même au plus près d’un mur porteur. Ces caves offrent le grand avantage d’être totalement étanches grâce à une enveloppe imperméable. Solution efficace et très bon marché mais qui demande un minimum de doigté lors de la manipulation des bouteilles.

Un courtier assermenté évaluera vos bouteilles. La cave à vin enterrée est la cave à vin traditionnelle des grands amateurs de vin : elle est idéale mais nécessite d'avoir un sous-sol. Enfin, évitez d’entreposer dans cette cave des produits dégageant des odeurs prégnantes (fuel, certains légumes comme les oignons, etc.) Ils sont donc destinés à des espaces de superficie moyenne, mais bien souvent suffisants : une cave bien organisée de 24 m2 peut contenir jusqu’à 5 000 bouteilles. Plusieurs modèles ont été spécialement conçus par les fabricants pour s’adapter aux caves. Si les raisins ont besoin de soleil pour mûrir, c’est dans l’ombre que les bouteilles s’acheminent vers leur maturité. Enfin, elles n’abritent qu’un nombre réduit de caisses en bois.
Les laisser fermées dans la cave équivaut à stocker les bouteilles dans une atmosphère sèche, même si, par ailleurs, la cave possède un bon degré hygrométrique. Pour des flacons de valeur, l’achat d’un climatiseur se justifie.

En revanche, une température stable, même excessive, est moins traumatisante tant que l’on est dans les limites raisonnables (entre 5° C et 20° C), à condition bien évidemment que l’hygrométrie soit suffisante, voire élevée (entre 70 et 90 %). Pour une hygiène garantie à 100 %, brûlez 40 grammes de soufre par mètre cube (après avoir préalablement bouché toutes les issues) et chaulez les murs s’ils vous paraissent malsains (deux parts de chaux pour trois parts d’eau). Plus la cave sera enterrée, mieux cela sera. Suffisamment ventilé ? C’est le principe d’une cave modulable, isolée et montée sur un dispositif anti-vibratoire.

Le budget prévisible va de 30 000 à 110 000 francs avec garantie décennale. Température et hygrométrie idéale?

Pour protéger les étiquettes qui pâtissent le plus des méfaits de l’humidité, on pourra enrouler les bouteilles d’un film plastique spécialement conçu à cet effet (Eticlean). Pour les amateurs de vin qui n’ont pas la chance de disposer d’une cave chez eux et pour lesquels la cave à vin électrique ne propose pas de contenance suffisante, il existe une solution : fabriquer une cave à vin enterrée en béton.

Une atmosphère confinée constitue, à terme, un risque pour les vins qui peuvent prendre de faux goûts, dont celui de moisi. Elle devra être constante et se situera autour de 70 %. La température ne joue un rôle néfaste que lors d’écarts brusques, importants et répétitifs. Dans le cas d’une cave louée, votre contrat doit absolument inclure une clause d’assurance prise au nom de l’organisme de location. Dans le cas d’une cave de valeur, il est recommandé de souscrire un contrat spécifique garantissant les “objets de valeur”.

L’accès est possible par une trappe qui donne sur des escaliers. Parce que l’humidité qui doit régner dans une bonne cave s’y fixe très rapidement et que l’odeur s’infiltre irrémédiablement dans le vin. La cave en béton Polycave, spécifiquement adaptée aux projets de construction de maison ou d’extension, peut s’implanter au choix, dans le garage, une dépendance ou tout pièce de vie. Il existe des modèles ovales plus grands.

Pour qu’elle soit complètement adaptée au vieillissement des vins, il convient cependant de s’assurer qu’elle garantit une température fraîche et constante et qu’elle demeure humide.