La prochaine édition du tour du monde à la voile ne démarre que dans un an et demi, mais, pour les marins, tout se joue maintenant. Le jet-ski vient transformer la crique de rêve en mouillage d’enfer. « Plaisance Â» ?

| L’Imoca L’Occitane en Provence d’Armel Tripon. Les IRC et les Surprise ont rendez-vous sur le plan d’eau des futurs JO

Après un différend majeur avec une partie des actionnaires de son projet, il a perdu les deux à moins de deux ans du départ. Marseille Horizon 2024. VIDÉO. Pourquoi aime-t-on naviguer ? Un seul marin l'a gagné deux fois : Michel Desjoyeaux, en 2001 et 2009. Le temps presse : bientôt, il sera trop tard pour espérer avoir le temps de réunir les fonds nécessaires, préparer le bateau et, accessoirement, naviguer un peu avant le grand saut. Le Vendée Globe se court seul, mais ne se prépare jamais en solitaire. Découvrez vos propres épingles sur Pinterest et enregistrez-les. Épreuve majeure du circuit IMOCA, il est couru en solitaire, sans assistance et sans escale, à bord de monocoques de 60 pieds. « Ce sont des situations complexes, qui ont aussi un impact sur la vie personnelle » Si le temps commence à presser, Benjamin Dutreux ne s’est pas encore fixé de deadline précise afin de trouver les fonds nécessaires pour être au départ du Vendée Globe…


Arnaud Boissières, qui a 60% de son budget et un bateau, se justifie par son agenda chargé : Que recherchez-vous ? Marin passionné, personnalité engagée et cinéaste débutant, Éric Bellion a réussi le pari de raconter son dernier Vendée Globe dans un long-métrage. Le skipper nantais a des circonstances atténuantes. Pourquoi aime-t-on naviguer ?
Pour ceux qui veulent participer à l'édition 2016, le temps presse.

Le Vendée Globe 2016-2017 constitue la huitième édition du Vendée Globe.Le départ pour les vingt-neuf concurrents engagés a été donné le 6 novembre 2016 en baie des Sables-d'Olonne à 13 h 2. Pas mal pour un marin dont les tentatives dans cette compétition n'ont jamais dépassé 96 heures. Un marin du Vendée Globe raconte. Voiles et Voiliers. L'événement prend des allures de concours Miss France, avec chaque candidat tentant d'apporter sa touche personnelle. Le Vendée Globe m'a fasciné quand j'avais 16 ans, j'ai lu plein de bouquins, sur Moitessier, Tabarly.

Et pas sur l'eau, mais dans les bureaux.Certains ont écrit leur petit speech sur un bout de papier.

Les costards-cravates restent, les cirés filent.

Si une dizaine de skippers sont déjà assurés d'avoir bateaux et sponsors pour prendre le départ de la mythique course autour du monde, d'autres se battent encore pour participer.

Fabrice Amedeo, Armel Tripon, voix qui tremble au moment de prendre la parole, joue bien malgré lui sur la corde sensible. Jean Le Cam, qui revient tout juste du tour du monde en duo, la Barcelona World Race, s'éclipse rapidement, suivi par les autres aspirants. On aime ou pas le ton employé, un peu « Père Castor, raconte-nous une histoire », mais le sens est là…

VIDÉO.

Rendez-vous le 13 février prochain dans les salles obscures.

L’Imoca L’Occitane en Provence d’Armel Tripon.